Appel à la conversion (Cf Mt 3,2) - 2ème dimanche de l'Avent (A)

Publié le par Abbé C. Laffargue

Bulletin dominical du 8 décembre2019 - 15èmeannée                            Temps de l'AVENT

2ème dimanche de l'Avent - Année liturgique (Matthieu)

* L'Immaculée conception sera fêtée demain.

 

LES TEXTES DE LA MESSE

 

            Appel à la conversion.

            (Evangile)

 

            Dans sa prédication, saint Jean le Baptiste, appelle à la conversionConvertissez-vous, car le Royaume des cieux est tout proche (Mt 3, 2). "Jérusalem, toute la Judée et toute la région du Jourdain étaient baptisés par lui en reconnaissant leurs péchés(Vv. 5-6). Même des pharisiens et des sadducéens se présentaient au baptême. Comme aujourd'hui, ceux qui se présentent à la sainte communion n'étant ni convertis, ni pénitents. Et Jean-Baptiste n'y va pas de main morte, sans crainte de déplaire et, pour cela, d'être persécuté: Race de vipères ! Qui vous a appris à fuir la colère qui vient ? (v. 8). Aux scribes et aux mêmes pharisiens, le Christ lui-même les traitera de sépulcres blanchisd'hypocrites, de serpents, et aussi de races de vipère condamnés à la géhenne (à l'enfer) (Mt 23; 27, 29, 33). Que de discours doucereux et faux aujourd'hui de la part des pasteurs qui devraient désigner et condamner l'erreur, l'impiété, le péché, au lieu de s'accuser, de s'auto-flageller, d'humilier l'Eglise sainte et catholique même si certains membres ont péché !

Le baptême d'eau du précurseur était un baptême de conversionMoi, je vous baptise dans l'eau en vue de la conversion. Ce baptême annonce un autre baptême, qui deviendra un sacrement de la nouvelle Alliance: Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et le feu (v. 11)En vérité, en vérité, je te le dis -- dira Jésus à Nicodème - personne, à moins de naître de l'eau et de l'Esprit, ne peut entrer dans le Royaume de Dieu (et Il oppose la chair et l'Esprit) (Jean 3, 5-6)

Cette conversion nécessaire s'accompagne d'un jugement: Il amassera son grain dans le grenier; quant à la paille, il la brûlera au feu qui ne s'éteint pas (v. 12) (1)

 

            Mais il ne faut pas se décourager... Dans la deuxième lecture, saint Paul écrit aux chrétiens de Rome que tout ce qui a été écrit à l'avance dans les livres saintsl'a été pour nous instruire afin que, par la patience et la consolation que donnent les Ecritures, nous possédions l'espérance (Rm 15,4)

"Nous possédions l'espérance" ! Dans ce monde de désespoirs, de dépressions, de suicides...

C'est le Dieu de la persévérance (la patienceet du réconfort (la consolationqui vous donne d'avoir les uns envers les autres les mêmes sentiments selon le Christ Jésus, afin que d'un même coeur et d'une seule bouche, vous rendiez gloire à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ. (Vv. 5-6) (2)

Là est le lien social, l'unité d'une nation, la fidélité à une identité chrétienne et catholique. Sans cela, c'est la révolution et la contestation permanente, les nouvelles idéologies destructrices.

 

            Le prophète Isaïe annonce celui sur lequel reposera l'esprit du Seigneur de la descendance de Jessé, père du roi David: esprit de sagesse et de discernement (l'intelligence), esprit de conseil et de force, esprit de connaissance (la science)et de crainte de Dieu (Is 11, 2 - Ière lecture). Ce sont les sept dons du Saint-Esprit, "dispositions permanentes qui rendent l'homme docile à suivre les impulsions de l'Esprit Saint". (3) Qui ne jugera pas sur l'apparence, ne se prononcera pas sur des rumeurs (c'est d'actualité !). Qui jugera les petits avec justice, en faveur des humbles avec droiture (3-4).

 

            Peuple de Dieu, voici que le Seigneur va venir pour sauver tous les hommes (du moins ceux qui le voudront bien mais qui risquent de n'être pas bien nombreux !)Le Seigneur fera retentir sa parole pour la joie de votre coeur(Introït)

                                                                                                 Abbé Christian LAFFARGUE.

 

(1) Le feu qui ne s’éteint pas. C’est celui de la géhenne – de l’enfer éternel – pour qui refuse d’être purifié (Cf Mt 7, 19 ; 13, 30 – Jn 15, 6). Note de la bible Osty/Trinquet dans leur synopse.

(2) Traduction de la Bible Crampon, avec les mots entre parenthèses.                                                  (3) Catéchisme de l'Eglise Catholique, nn. 1830 et 1831 qui cite ce passage d'Isaïe.

Publié dans Bulletin dominical

Commenter cet article