Que votre "oui" soit "oui"; que votre "non" soit "non". (Mt 5, 37)

Publié le par abbé C. Laffargue

Bulletin dominical du 16 février 2014

6ème dimanche du Temps de l'Année – A

LES TEXTES DE LA MESSE

Que votre "oui" soit "oui", et que votre "non" soit "non".

(Matthieu 5, 37 – Evangile)

Jésus n'y va pas de main morte dans le long extrait de l'Evangile de ce dimanche, et qui suit le "Vous êtes le sel de la terre, la lumière du monde" que nous avons commenté dimanche dernier ! Il s'agit du Sermon sur la montagne, dont on cite toujours le début: les Béatitudes (Bienheureux les…), tellement rassurantes, sans les malédictions (Malheur à vous*…) lues en Saint Luc (6, 24-26).

Notre-Seigneur précise d'abord qu'Il n'est pas venu abolir, mais accomplir la Loi ou les Prophètes (Mt 5, 17). Comme le Pape François, qui, malgré un style bien différent de celui de son prédécesseur, ne changera rien, bien sûr, de la Foi et de la Morale catholiques, malgré les illusions et les pressions médiatiques). Et Il est sévère envers ceux qui rejetteront un seul de ces plus petits commandements et qui enseigneront aux autres à faire ainsi (v. 19). On pense avec inquiétude aux catéchistes de tout poil qui ont caché, perverti, transformé la Vérité révélée depuis les années 70 jusqu'à la publication du Catéchisme catholique officiel (1992), et même après; et aux pasteurs, évêques et curés, qui ont laissé faire, laissant des générations dans l'ignorance et dans l'erreur !

Et même, Jésus durcit la loi: Vous avez appris: tu ne commettras pas de meurtre… Eh bien moi, je vous dis: Tout homme qui se mettra en colère contre son frère …, ou l'insulte…, ou le traite de fou en répondra au tribunal. (vv. 21-22) Et si celui qui va présenter son offrande à l'autel, se souvient là que son frère a quelque chose contre lui, il faut d'abord qu'il se réconcilie avec lui…(v. 23) (cf aussi 6, 14)

De même pour l'adultère: Eh bien, je vous dis: Tout homme qui regarde une femme avec convoitise a déjà commis l'adultère avec elle, dans son cœur. (v. 28. C'est un péché – mortel – en pensée, s'il ne s'agit pas d'une simple tentation qu'on repousse aussitôt bien sûr). Si ton œil droit entraîne ta chute, arrache-le… Si ta main droite entraîne ta chute, coupe-la… Car il vaut mieux arriver borgne ou manchot au ciel, qu'avec ses deux yeux et ses deux mains dans la géhenne (l'enfer) (vv. 29-30). On pourrait parler d'internet aujourd'hui, de la télévision avant !

Nous sommes responsables de nos choix: Si tu le veux, tu peux observer les commandements, il dépend de ton choix de rester fidèle… L'eau et le feu: étends la main vers ce que tu préfères. La vie et la mort sont proposées aux hommes…, selon leur choix (la vie de l'âme et la vie éternelle; ou, selon son choix, la mort de l'âme et la mort éternelle) (Livre du sage Sirac 15, 15-17 – Ière lecture). Ce n'est pas une fatalité. Nous ne sommes pas irresponsables comme on le laisse accroire aujourd'hui (personne ne serait responsable et coupable de rien !): Le Seigneur n'a commandé à personne d'être impie, il n'a permis à personne de pécher. (v. 20)

Saint Paul (IIème lecture) nous invite à entrer dans la sagesse du mystère de Dieu (1 Corinthiens 2, 7) accordée à ceux qui sont adultes dans la foi. Ils n'ont pas la sagesse de ce monde, de ceux qui dirigent le monde et qui vont à leur destruction (vv. 7 et 6), ce qui les a conduits à crucifier le Seigneur de gloire. (v. 8)

L'Apôtre cite le même Sage (Sirac 1, 10): Ce que nous proclamons, c'est "ce que l'œil n'a pas vu, ce que l'oreille n'a pas entendu, ce que l'esprit de l'homme n'avait pas imaginé, mais ce que Dieu a préparé pour ceux qui aiment Dieu".

Heureux qui règle ses pas sur la parole de Dieu.

(Psaume 118/119, refrain)

Abbé Christian LAFFARGUE.

* Malheur à vous: style imprécatoire, transformé dans la traduction liturgique encore en vigueur par Malheureux…, et dans la nouvelle: Mais quel malheur pour vous… (conséquence de l'imprécation qui annonçait la punition)

+ Prochaine retraite (Exercices spirituels de Saint Ignace pour dames en cinq jours)

- du dimanche 9 mars (18 h.) au vendredi 14 mars (17 h.) (1ère semaine du Carême) à ARS (01)

Renseignements et inscriptions :

23, rue Principale - 61400 La Chapelle-Montligeon. Tél.: 09.73. 60.76. 81 et abbe.laffargue@orange.fr)

Publié dans Bulletin dominical

Commenter cet article