Peut-on être catholique et franc-maçon ? (Mgr Rey)

Publié le par Abbé Laffargue

"L'Eglise face aux Francs-maçons":

C'est le titre, en page 1 de couverture, du numéro 3896 (28 juillet-3 août 2011) de l'hebdomadaire Valeurs actuelles qui présente un dossier sur la question avec un entretien avec Mgr Rey, évêque de Fréjus-Toulon (pp. 10-11) qui a publié, en 2007, un livre: Peut-on être chrétien et franc-maçon ? (éd. Salvator, Paris, 78 pages, 9,50€). Il est rappelé que la position négative de l'Eglise est inchangée (quelles que soient les obédiences, déistes ou non): cf. La déclaration de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi du 26 nov. 1983 (Card. Ratzinger; approuvée par Jean-Paul II) (p. 10 et texte complet dans l'Annexe I: pp. 39-40) qui précise que Les fidèles qui appartiennent aux associations maçonniques sont en état de péché grave et ne peuvent accéder à la sainte communion. Le livre publie aussi en annexe (III) une Note doctrinale de la même Congrégation, du 21 nov. 2002, sur L'engagement et le comportement des catholiques dans la vie politique.  Il est question de lois civiles sur l'avortement et l'euthanasie (à ne pas confondre – précise la note – avec le renoncement à l'acharnement thérapeutique qui, même du point de vue moral est légitime) (p. 65), de la laïcité comprise comme autonomie de la sphère civile et politique par rapport à la sphère religieuse et ecclésiastique – mais pas par rapport à la sphère morale (p. 67), etc.

 

(Bulletin paroissial du 21 août 2011)

 

Publié dans Livres recommandés

Commenter cet article