Mai: le mois de Marie

Publié le par Abbé Laffargue

Les effets merveilleux de la dévotion à la Sainte Vierge Marie
d'après Saint Louis-Marie Grignion de Montfort:
Il s'agit d'un extrait du "Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge" (II, D, n°4).

1- La connaissance et le mépris de soi-même, par la lumière que le Saint-Esprit nous donnera par Marie.
2- La participation à la foi de Marie. C'est Elle qui a la plus grande foi. Plus que celle des prophètes, des patriarches, des apôtres et de tous les saints. Une foi pure qui ne fera pas cas du sensible et de l'extraordinaire. Une foi vive animée par la charité. Une foi ferme et inébranlable au milieu des orages et des tourmentes. Une foi agissante et perçante qui donne l'entrée dans tous les mystères de Jésus-Christ. Une foi courageuse qui fait entreprendre et réaliser de grandes choses pour Dieu et le salut des âmes, sans hésiter. Enfin, une foi qui sera votre flambeau enflammé, votre vie divine, votre trésor caché de la divine Sagesse et votre arme toute-puissante dont vous vous servirez pour éclairer ceux qui sont dans les ténèbres et l'ombre de la mort, pour embraser ceux qui sont tièdes et qui ont besoin de l'or embrasé de la charité, pour donner la vie à ceux qui sont morts par le péché, pour toucher et renverser, par vos paroles douces et puissantes, les cœurs de marbre et les cèdres du Liban, et enfin pour résister au diable et à tous les ennemis du salut. (Cf. Ga 5,6- Col 1,23- Rm 5, 1-2 – He 11,33-Col 2,3- Lc 1,79- 1 P 6,8-9).
3- La grâce du pur amour. Cette mère de la belle dilection (Si 24,24) (…) ouvrira et élargira votre cœur pour courir dans les commandements de son Fils, avec la sainte liberté des enfants de Dieu pour y introduire le pur amour dont elle a le trésor (…). Si vous venez, par malheur, à l'offenser, vous vous en humilierez aussitôt devant lui, et vous lui en demanderez pardon humblement (…), vous vous en relèverez amoureusement, sans trouble ni inquiétude et continuerez à marcher vers lui sans découragement.
4- Une grande confiance en Dieu et en Marie. Parce que vous n'approcherez plus de Jésus-Christ par vous-même mais toujours par cette bonne Mère.
5- Votre âme recevra communication de l'âme et de l'esprit de Marie. L'âme de la Sainte Vierge se communiquera à vous pour glorifier le Seigneur, son esprit entrera en la place du vôtre pour se réjouir en Dieu, son salut (Lc 1,47).
6- La transformation des âmes en Marie à l'image de Jésus-Christ. Il n'y a point de nuit en Marie, puisqu'il n'y a point de péché, ni même la moindre ombre. Marie est un lieu saint, et le Saint des saints où les saints sont formés et moulés.
7- La plus grande gloire de Jésus-Christ.
a. (En ayant une vraie dévotion à la Bse Vierge Marie on rend gloire à Dieu). En "agissant par la Sainte Vierge, on quitte ses intentions et opérations quoique bonnes, en se perdant dans celles de la Très Sainte Vierge qui (…) sont si pures qu'Elle a donné plus de gloire à Dieu par le moindre de ses actions (…) que celles de tous les saints par leurs actions les plus héroïques."
b. (On) "met son appui dans les dispositions de Marie pour approcher de Jésus-Christ et même pour Lui parler on est, en quelque sorte, revêtu de l'humilité de Marie, plus que si on agissait par une certaine complaisance envers soi-même.
c. La Sainte Vierge donne à nos actions "une beauté et un éclat admirables pour les offrir elles-mêmes à Jésus-Christ qui en est plus glorifié que si nous les offrions par nos mains indignes."

(Bulletin paroissial de Tossiat du 3 mai 2009)

Publié dans Spiritualité

Commenter cet article